Accueil du site > Solidarité/logement/santé > Dagneux rénove ses vieux (...)

Dagneux rénove ses vieux logements

Contenu de la page : Dagneux rénove ses vieux logements

En 2012, la municipalité a décidé de lancer un programme de réhabilitation et de transformation de maisons anciennes dont la commune est propriétaire. Ces maisons de village situées près du cœur de village, le long de la RD1084, nécessitaient une remise aux normes et des mesures d’ur-gence en matière d’isolation et d’entretien général. De plus, les surfaces de ces bâtisses étaient soit trop importantes pour répondre aux besoins locatifs actuels, soit mal exploitées.

Pour cette première phase, 3 de ces propriétés sont transformées pour réaliser 5 logements dont 2 T1/T2, 2 T3 et 1 T4 conformes à la réglementation thermique 2005 (le permis de construire a été déposé en 2012). Ces logements s’inscrivent dans le cadre du parc de locatif social la commune.

Il est utile de rappeler que, dans le cadre de la loi SRU, la municipalité doit s’engager à réaliser ou faire réaliser 20% du nombre de logements et maisons sur la commu-ne en logements sociaux ou assimilés. Des organismessociaux (comme la SEMCODA ou DYNACITE par exemple) et des investisseurs privés, ont été sollicités depuis quelques années pour contri-buer à la création de logements dans ce dis-positif. C’est ainsi que Dagneux est passé de 8 à 14% de logements aidés dans les 5 dernières années, mais la loi prévoit de passer de 20 à 25% cette obligation d’ici 2014. Malgré les efforts engagés, et compte tenu du fait que nous ne sommes pas au cap fixé par la loi, la com-mune doit payer chaque année une indemnité compensatoire à l’Etat.

Coté planning, la phase de démolition s’est effectuée en début d’année et les travaux ont commencé mi-mars pour s’achever avant la fin d’année 2013. Au programme des travaux, plusieurs lots ont été notifiés aux entreprises, sous la responsabilité d’une équipe de maîtrise d’œuvre externe. Il s’agit, notamment, du remplacement des menuiseries extérieures, de l’isolation des murs et plafonds, de la refonte de la plomberie et de l’électricité, de la modification ou la création de dalles et planchers, de la création escaliers, de la reprise intégrale des peintures, de la réfection des zingueries et des canalisations d’eaux pluviales et d’eaux usées, de la création de places de stationnement en surface à l’emplacement d’une grange qui a été déconstruite.

La mise en location interviendra fin 2013. Les modalités seront disponibles en mairie à compter de septembre 2013.