Cimetière allemand

Contenu de la page : Cimetière allemand

En 1952, les autorités françaises aménagèrent, à environ 2 km au sud des deux localités de Montluel et Dagneux, un cimetière militaire allemand qui, à partir de 1958, fut élargi et aménagé dans sa forme actuelle par le Service pour l’Entretien des Sépultures Militaires Allemandes (SESMA). Le cimetière couvre environ 4,5 hectares et fut aménagé dans le cadre de la Convention franco-allemande de 1954 relative aux sépultures militaires. Il fut entendu de regrouper les morts allemands de la deuxième guerre mondiale inhumés dans de nombreux lieux, principalement dans le sud de la France. Jusqu’à maintenant 19.913 morts ont trouvé leur dernier repos dans le cimetière militaire de Dagneux. Les soldats morts sont pour la plupart les victimes des batailles qui eurent lieu en France Méridionale après que les troupes alliées eurent débarqué le 15 août 1944 sur la Côte d’Azur (opération "Dragon").

1952 legten die französischen Behörden ungefähr 2 Km südlich von Montluel und Dagneux einen deutschen Soldatenfriedhof an, der ab 1958 vom Volksbund deutscher Kriegsgräberfürsorge (VdK) erweitert und in seiner heutigen Form auf einer Fläche von 4,5 ha ausgebaut wurde. Dem Ausbau liegt das 1954 zwischen Deutschland und Frankreich geschlossene Kriegsgräberabkommen zugrunde, das auch die Zusammenbettung der in Südfrankreich durch den II. Weltkrieg gestorbenen deutschen Soldaten vorsieht. Bis jetzt haben 19.913 Tote auf dem Soldatenfriedhof in Dagneux ihre letzte Ruhe gefunden. Die toten Soldaten sind hauptsächlich Opfer der Kämpfe, die sich in Südfrankreich entwickelten, nachdem am 15. August 1944 die Alliierten an der Côte d’Azur (Operation "Dragoon") gelandet waren.

Rendez-vous

19
nov

Deuil National Allemand

A l’occasion de la journée du Deuil National Allemand, une cérémonie commémorative avec dépôt de gerbes aura lieu le dimanche 19 novembre à 11 heures au cimetière militaire allemand.
Cimetière allemand