Pour toute remarque ou suggestion, contactez nous au 04 78 06 19 24.

Accueil du site > Découvrir Balan > Budget de la commune > Budget 2016 de la commune

Budget 2016 de la commune

Contenu de la page : Budget 2016 de la commune

Le budget primitif est équilibré en recettes et en dépenses pour un montant de :

  • 1 464 645 € en section de fonctionnement. Le budget de fonctionnement 2016 reste un budget contraint mais en augmentation de 3,9% par rapport à celui de l’année antérieure (Augmentation du FPIC et de l’ensemble des couts liés à l’entretien des bâtiments).
  • 1 693 727 € en section d’investissement. Le budget d’investissement 2016 a fortement diminué (- 22%) du fait qu’une grande partie des coûts de la construction du nouvel espace associatif et culturel, avait été engagée sur le budget précédent.

1°) La section de fonctionnement :

  • Les dépenses de fonctionnement (1 464 645 euros) Les dépenses nécessaires au fonctionnement de la collectivité (charges à caractère général, de personnel, de gestion courante, intérêts de la dette, dotations aux amortissements, provisions,…) se décomposent ainsi :
  • Charges à caractère général (eau, électricité, entretien bâtiments, télécom,…) 388 551 €
  • Charges de personnel : 540 000€
  • Autres charges de gestion courante (indemnités élus, cotisations, subventions aux associations,…) : 175 200€
  • Charges financières : 98 675€
  • Autres (atténuations de produits, charges exceptionnelles, dépenses imprévues) : 63 000 € TOTAL dépenses réelles de fonctionnement : 1 265 426 €
  • Opérations d’ordre (dotations aux amortissements : 16 104 € et virement à la section d’investissement 183 115€) => 199 219 euros

Les recettes de fonctionnement (1 464 645 euros) Les recettes que la collectivité peut percevoir (transferts de prestations de services, des dotations de l’Etat, des impôts et taxes,…) se décomposent ainsi :

  • Impôts et taxes : 1 010 385 €
  • Dotations et participations : 304 959 €
  • Autres produits de gestion courante : 101 892€
  • Produits exceptionnels : 1 362 €
  • Atténuation de charges, prestations de services et autres : 46 047 €

2°) Le budget d’investissement :

  • Les dépenses d’investissement (1 693 727 euros) : Les dépenses relatives au remboursement de la dette et aux équipements de la collectivité (travaux en cours, acquisitions,…) se décomposent ainsi :
  • Immobilisations corporelles : 276 752 €
  • Immobilisations en cours : 857 256 €
  • Immobilisations incorporelles : 23 900 €
  • Emprunts et dettes assimilées : 303 339 €
  • Dotations subventions et opérations d’ordre : 50 940 €
  • Solde reporté : 181 540 €

Les recettes d’investissement (1 693 727 euros) : Les recettes correspondent majoritairement aux emprunts, aux dotations et subventions de l’Etat. On y trouve aussi l’autofinancement, recette qui correspond en réalité au solde excédentaire de la section de fonctionnement.

  • Subventions d’investissement + amortissement subventions : 255 555 €
  • Emprunts : 621 599 €
  • FCTVA : 171 000 €
  • TLE : 32 327 €
  • Excédents de fonctionnement capitalisés : 430 131 €
  • Virement de la section de fonctionnement : 183 115 €

Alors que nous arrivons à la fin de notre exercice comptable, au moment de la rédaction de cet article, il est important de souligner que nous dégagerons bien du budget de fonctionnement un excédent supérieur à celui initialement prévu qui nous servira d’autofinancement pour le budget d’investissement 2017. Malgré une nouvelle réduction des dotations versées par l’état, nous nous efforçons de permettre à tous nos habitants de conserver un cadre de vie le plus agréable possible tout en étant contraints de définir des priorités et de les planifier dans le temps. Au regard des investissements lourds effectués en 2015 et 2016 (enfouissement des réseaux au Front de bandière et réalisation de l’Espace Associatif et Culturel), les 2 prochaines années marqueront une période de transition avec une priorité accordée à l’entretien et le rafraîchissement des bâtiments existants.