Accueil du site > Vie municipale > Le garde champêtre de La (...)

Le garde champêtre.

Contenu de la page : Le garde champêtre.

garde champetre la boisse

Le garde champêtre vous souhaite la bien venu sur sa page.

voiture garde champetre

« Je » suis Frédéric BONNET garde champêtre dans une petite commune de l’Isère depuis 1989. En poste sur la commune de la Boisse depuis le 1er septembre 2006.

Ma mission sur la commune reste en priorité la prévention et la surveillance du territoire. Mon travail va de la surveillance de la rentrée et de la sortie des écoles aux incivismes en tous genres, du stationnement à la circulation des véhicules, des constructions illégales aux feux de jardin. Mes pouvoirs s’étendent sur plus d’une vingtaine de codes différents : codes de procédure pénale, Urbanisme, Environnement, rural, code de la route, etc.

Dans cette rubrique mes articles seront régulièrement mis à jour et changés selon la saison.

Si vous voulez des renseignements complémentaires n’hésitez pas à me contacter. Je reste à votre écoute.

Merci de votre visite sur ma page.

Dernière mise à jour : 18/07/2017

Sur ces pages vous trouverez :

Quelques renseignements utiles et ponctuels de ce qui est en vigueur sur la Commune et en France. Des textes, des conseils de prévention et de sécurité pour tous, quelques sujets et documents à ouvrir ou à télécharger.

Ces informations sont réparties sur 6 pages :

ACTU DU MOMENT

Nouveaux arrêtés préfectoraux sur le brûlage des déchets

Voir page des arrêtes.

• Tranquillité vacances :

Pour que vos vacances soient encore mieux et quelques que soient vos dates… Pour que vous soyez tranquilles et moins inquiets pendant vos vacances, Pensez à vous inscrire à la gendarmerie de Montluel ! Ils passeront chez vous pendant leurs patrouilles, ils vérifieront que rien n’a été dégradé ou dérangé. Pour cela il vous suffit de passer à la gendarmerie donner vos dates de vacances, ils vous inscriront sur leurs fichiers vacances. Ou téléchargez le formulaire en ligne.

formulaire otv 2016 septembre 2015 PDF - 238.6 ko
Télécharger

• Gilet fluo et triangle de signalisation :

Le gilet fluo est obligatoire dans les véhicules à moteur. Il doit être en permanence à portée de main. Le plus important c’et de penser à le mettre quand votre véhicule tombe en panne sur le bord de la route. Le but de ce gilet est que les autres usagers de la route vous remarquent de loin, pour qu’ils puissent anticiper leur trajectoire afin d’éviter l’accident. En plus vous risquez une amende de 135 € si vous ne le portez pas.

Le triangle de présignalisation doit aussi être mis en place à environ 50 m en amont du véhicule. (Seulement si le véhicule est en partie ou totalité sur la chaussée, ou lorsqu’il n’est pas visible de loin). Là encore l’amende est de 135 €.

• L’ambroisie :

L’ambroisie est de retour …

plan d’ambroisie

Rhinites, conjonctivites, trachéites, asthme, eczéma… On ne compte plus les troubles que provoque l’ambroisie chaque été !

Comme toutes les années en cette période cette plante fait son retour et avec elle les allergies vont reprendre.

On la trouve sur toute sorte de terrain (chemin forestier, bordure des champs et des routes, jardin). A ce jour un arrêté préfectoral est en vigueur.

Toutes les personnes qui ont de l’ambroisie sur leur terrain doivent la détruire. (Pour vous en défaire plus facilement ne la coupez pas mais arrachez la quand elle est petite (Après une pluie, elle s’arrache très bien).

guide de l’ambroisie (PDF-4.1 Mo)

arrêté préfectoral ambroisie 2013 juillet 2016 PDF - 313 ko
Télécharger

• Le départ en vacance :

Avant de partir en vacances pensez à vérifier votre véhicule :

  • Gilet fluo à portée de mains
  • Triangle de pré-signalisation ne le laissez pas au fond du coffre sous les bagages
  • Vérifiez tous les niveaux du véhicule (liquide de frein, de refroidissement, du lave glace, l’huile et le plus important la pression des pneus ‘pression à froid’ et légèrement sur-gonflé si le véhicule est chargé).

Je vous souhaite de bonnes vacances et bonne route ...

Sur la route prenez les temps sur 100 kms de distance : Si vous roulez à 150 km/h au lieu de 130 km/h vous ne gagneriez que 6 minutes (ce n’est pas énorme par rapport aux risques encourus).

des pneus toujours bien gonflés (PDF-253.5 ko)

• Les accidents de la route :

Environ 170 enfants entre 0 et 14 ans perdent la vie en tant que passager d’une voiture. Le plus souvent près de chez eux… Et parce qu’ils n’étaient pas ou mal attachés ! C’est le triste constat que dresse l’association Prévention routière. Il faut savoir que le risque d’être éjecté hors de la voiture ou de s’écraser sur le pare-brise est multiplié par 6 ou 7 pour un enfant non attaché. Un chiffre intéressant, pour une collision à 50 km/h, le poids est multiplié par 30.

Un jeune de 30 kg se transforme en un projectile d’une tonne.

Si vous pensez pouvoir le bloquer, c’est physiquement impossible. Alors parents, à vous d’agir.

• Moustique tigre :

Le moustique tigre est arrivé :

Le moustique tigre (Aedes Albopictus) à fait beaucoup parlé de lui ces dernier mois… moustique tigre 1

Depuis la fin de l’année 2015 le département de l’Ain est passé dans la catégorie 1 du plan national antidissémination du chikungunya et de la dengue (« où le moustique tigre constitue une menace pour la santé de la population »).

Le moustique et les maladies :

- Le chikungunya : Le chikungunya est un arbovirus, il se transmet d’homme à homme par l’intermédiaire de moustiques du genre Aedes. Lors d’une piqûre, le moustique prélève le virus sur une personne infectée, et à l’occasion d’une autre piqûre, il le transmet à une personne saine. C’est pourquoi, le meilleur moyen de lutter contre la transmission du chikungunya est de se protéger individuellement contre les piqûres de moustique (vêtements longs, répulsifs cutanés, moustiquaires). - La dengue : C’est une maladie virale généralement bénigne mais la forme hémorragique peut être mortelle. Elle est transmise, d’homme à homme, par un moustique du genre Aedes. On la rencontre surtout en Asie du sud-est, dans le Pacifique sud, l’océan Indien, en Australie et aux Caraïbes. Il n’existe ni médicament ni vaccin contre cette maladie. - Le zika : La fièvre Zika est due à un arbovirus (virus transmis par les insectes), appartenant à la famille des Flaviviridae, du genre flavivirus, comme les virus de la dengue ou encore de la fièvre jaune. Le moustique est infecté par le virus lors d’un repas sanguin, quand il pique une personne porteuse du Zika. Le virus se multiplie au sein du moustique sans conséquence pour l’insecte. Puis, lors d’une prochaine piqûre, le moustique déverse le virus dans le sang d’une nouvelle personne. Les symptômes apparaissent 3 à 12 jours après la piqûre, mais durant ce laps de temps la personne peut être à l’origine de l’infection d’autres moustiques si elle se fait piquer à nouveau. C’est pourquoi les malades atteints du Zika doivent éviter d’être piqués afin d’interrompre le cycle de transmission virale.

Prévention : La seule façon de se protéger des maladies est de se protéger des piqûres de moustiques de jour comme de nuit, en particulier en début et en fin de journée, périodes d’activité maximale du moustique, par des moyens physiques et chimiques : porter des vêtements couvrants (manches longues, pantalons), utiliser des produits répulsifs adaptés sur les vêtements et sur les parties découvertes du corps, utiliser des moustiquaires imprégnées d’insecticide et des diffuseurs électriques d’insecticides en intérieur.

Pour le zika, les femmes enceintes vivant dans les zones à risques doivent se protéger des piqûres de moustique par tous ces moyens, particulièrement pendant les deux premiers trimestres de la grossesse durant lesquels les risques de malformations fœtales sont les plus importants. Elles respecteront les précautions d’emploi recommandées dans leur cas, concernant les produits répulsifs. Les femmes enceintes désirant se rendre dans une zone touchée par l’épidémie de Zika doivent évaluer les risques au préalable avec leur médecin traitant.

En parallèle de ces mesures de protection individuelle, la prévention de la maladie passe par la lutte contre la prolifération des moustiques, de ralentir leur reproduction en détruisant les gites larvaires les plus évidentes. Pour cela, les gîtes potentiels pour le développement des larves, sont les petites réserves d’eaux stagnantes, pots de fleurs, gouttières, pneus usagés, etc. Après chaque pluie notamment, il est recommandé de vider les rétentions d’eau qui peuvent se trouver autour de votre lieu d’habitation. Une fois installé dans votre jardin, il est très difficile de l’en déloger.

Pour le reconnaître à coup-sûr : Le moustique tigre est reconnaissable à ses rayures noires et blanches sur le corps et les pattes. Sa taille est généralement moustique tigre 2 inférieure à celle du moustique commun. Ses ailes sont complètement noires et sans tâche. Son allure est pataude et il est facile à écraser en vol. Il apprécie généralement de voler autour des chevilles. Dans la plupart des cas, sa piqure est bénigne bien que ce moustique puisse être vecteur de diverses maladies. Pour transmettre ces virus, il doit au préalable avoir piqué une personne infectée.

Le cycle de développement du moustique tigre Les femelles pondent leurs œufs (jusqu’à 250) dans des petits volumes d’eaux stagnantes. Ces gîtes, créés par l’homme, sont les principaux lieux de ponte de ces moustiques. Les moustiques sont en activité du printemps à l’automne. Toutefois, les œufs pondus peuvent résister plusieurs mois au froid et à l’assèchement et éclore lorsque les conditions climatiques sont à nouveau favorables (chaleur, luminosité). Il se développe en quatre étapes : œuf, larve, nymphe et adulte. Le développement des œufs s’étend de 7 à 20 jours, en fonction de la température. Plus il fait chaud, plus le développement des œufs est rapide. Seules les femelles piquent, pendant la journée, avec un pic à la levée du jour et au crépuscule.

Site de L’ARS : www.ars.auvergne-rhone-alpes...

Pour signaler la présence du moustique tigre : www.signalement-moustique.fr

arrêté préfectoral moustique tigre 2016 juillet 2016 PDF - 2.6 Mo
Télécharger

• Gants moto et scooter :

À moto ou en scooter, le port des gants devient obligatoire pour limiter la gravité des blessures en cas de chute

<

scooter

Depuis le 20 novembre 2016, le port de gants de motocyclisme devient obligatoire aux conducteurs et aux passagers qui circulent à motocyclette sous peine de verbalisation. Cette mesure concerne également les tricycles et quadricycles à moteur, ainsi que les cyclomoteurs.

Une dérogation est accordée aux usagers de ces véhicules lorsque ceux-ci sont équipés à la fois de ceinture de sécurité et de portière. L’arrêté sorti le même jour précise que les caractéristiques des gants qui doivent être portés soit certifiés CE.

La gravité des blessures aux mains et aux avant-bras est trop souvent liée à l’insuffisance, voire l’absence de protection corporelle. Lors d’un accident, avec des gants épais, les blessures aux mains sont atténuées ou évitées dans 95% des cas pour les motocyclistes et 87% des cas pour les cyclomotoristes (Source MAIDS – Étude approfondie sur les accidents en motocycles).

En 2015, selon l’Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière (ONISR), les deux-roues motorisés représentaient 43% des blessés graves, soit plus de 12 000 personnes, pour seulement 2% du trafic.

- Des gants certifiés CE

moto

Le décret 2016-1232 précise que les gants obligatoires doivent être conformes à la réglementation sur les équipements de protection individuelle. Ces gants sont reconnaissables à la présence d’une étiquette CE, ces équipements doivent permettre d’éviter toute lésion. Ils sont conçus pour résister aux frottements, à l’abrasion, la perforation et la coupure. Lors d’une chute à moto ou à scooter, avec des gants épais le facteur de protection est de 87% (selon une étude de l’Association des Constructeurs Européens de Motocyclettes ACEM).

- 68 euros d’amende et un point de retrait Le non-port de gants certifiés est sanctionné d’une amende de troisième classe (68 euros minorée à 45 euros en cas de paiement dans les 15 jours, ce qui est le prix d’une paire de gants certifiés) pour le conducteur et le passager, auquel s’ajoute pour le pilote le retrait d’un point sur le permis de conduire.

• Gilet haute visibilité en vélo :

vélo gilet haute visibilité

Depuis le 19 septembre 2016 lorsqu’ils circulent la nuit, ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante, tout conducteur et passager d’un cycle doivent porter hors agglomération un gilet de haute visibilité conforme à la réglementation.

Le fait de ne pas respecter la réglementation, les conducteur ou passager d’un cycle s’expose à une amende prévue pour les contraventions de la 2e classe (35 €). Article R431-1-1 du C.R.

vélo la nuit

• Les hirondelles :

L’association de la Protection des oiseaux lance une enquête sur le recensement des hirondelles. Le printemps revient et les hirondelles aussi. De retour des pays d’Afrique subsaharienne, les hirondelles ont parcouru plus de 6 000 km pour revenir nicher dans notre pays.

nid d’hirondelle

Mais depuis quelques années, elles sont de moins en moins nombreuses à revenir. C’est pourquoi le 15 mai 2012 et pour 2 ans, la LPO, aidée des associations locales de protection de la nature, lance une grande enquête de science participative sur les hirondelles de fenêtre de notre pays. Hirondelle fenêtre Delichon urbicum Nicolas Macaire

* Sur le site de la L.P.O (Ligue pour la Protection des Oiseaux) Science participative : à la recherche des hirondelles Vous trouverez tous les renseignements voulus. * Site web http://www.hirondelle.oiseaux.net/p...

• La pêche :

truite arc en ciel

Ouverture de la truite le samedi 11 mars 2017. Fermeture de la truite le dimanche 17 septembre 2017.

La taille minimale des truites est de 25 cm. Est autorisée la capture de 5 salmonidés par jour et par pêcheur. En 2e catégorie : pendant la période d’interdiction spécifique de la pêche au brochet (ouverture le 1 mai 2017), sont interdits : le vif, le poisson mort, le poisson artificiel, la cuillère, le streamer et autres leurres à l’exception de la mouche artificielle.

• Casque en vélo :

enfant en vélo

A partir du 22 mars 2017 les enfants en vélo de moins de 12 ans devront être porteurs d’un casque conforme et attaché.

Contravention de 4e classe 135 €

Code de la route - Article R431-1-3

• Créé par Décret n°2016-1800 du 21 décembre 2016 - art. 1

I. - En circulation, le conducteur et le passager d’un cycle, s’ils sont âgés de moins de douze ans, doivent être coiffés d’un casque conforme à la réglementation relative aux équipements de protection individuelle. Ce casque doit être attaché.

II. - S’il est âgé d’au moins dix-huit ans, le conducteur de cycle qui transporte un passager âgé de moins de douze ans doit s’assurer que ce passager est coiffé d’un casque dans les conditions prévues au I.

De même, la personne âgée d’au moins dix-huit ans qui accompagne au moins un conducteur de cycle âgé de moins de douze ans doit s’assurer, lorsqu’elle exerce une autorité de droit ou de fait sur ce ou ces conducteurs, que chacun est coiffé d’un casque dans les conditions prévues au I.

III. - Le fait de contrevenir aux dispositions du II est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe 135 €.

IV. - Un arrêté du ministre chargé de la sécurité routière fixe les caractéristiques du casque mentionné au I. NOTA : Conformément à l’article 2 du décret n° 2016-1800 du 21 décembre 2016, les présentes dispositions entrent en vigueur trois mois après la publication de l’arrêté prévu au IV de l’article R. 431-1-3.

• Les vignettes crit’air :

Depuis le 1er janvier 2017 tous les véhicules à moteur sont concernés (2 roues, voitures, camions, cars), cette vignette doit faciliter l’identification des véhicules lors des pics de pollution. Cette vignette n’est pas encore obligatoire « sauf en zone PPA » (plan de protection atmosphérique). En revanche elle est recommandée pour rouler dans les zones de ZCR (zone, circulation, restreinte).

Attention : pour les départs en vacances si vous traversez une ZRC ou une PPA et qu’il y a un pic de pollution vous risquez d’être contrôlé et éventuellement verbalisé.

Les vignettes se déclinent en 6 catégories.

vignettes crit’air

Textes de référence : Décret, 2016-858 du 28 juin 2016 Arrêté, du 21 juin 2016 pour article R318-2 du code de la route Plus de renseignement sur : www.service-public.fr Pour commander : https://www.certificat-air.gouv.fr (site officiel)

• Environnement et voisinage :

Pensez à tenir vos haies ou vos arbres taillés. (La hauteur maximum des haies est de 2 m articles 671 et 672 du code civil pour les plantations situées jusqu’à 2 m de la limite de propriété). Pour une meilleure vision des voies de circulation et des panneaux de signalisation, pour moins de gêne par rapport à vos voisins. Évitez de tondre le gazon, de couper votre bois, de toujours faire des travaux pendant le week-end ou de mettre la musique à fond etc. Respectez les horaires mentionnés sur la page des arrêtés.

Pensez à votre entourage !!!

Ne faites pas aux autres ce que vous ne voulez pas que l’on vous fasse !

• Petit plus à télécharger :

* Site web : www.securite-routiere.gouv.fr

Exemples d’articles :

l’enfant en vélo (PDF-336.6 ko)

conseils aux motards (PDF-744.6 ko)

ado et cyclo (PDF-256 ko)

le chemin de l’école (PDF-3.2 Mo)

le guide du bon conducteur (PDF-4.6 Mo)

une soirée avec sam (PDF-184.5 ko)

Adresses utiles

La Boisse

Garde Champêtre de La Boisse

Télécharger la Vcard