Le sondage concernant l’extinction de l’éclairage public est en ligne : rubrique actualités, questionnaire.

L’église

Contenu de la page : L’église

Aucune trace dans la tradition orale, aucun vestige et aucun écrit ne permettent de supposer que le lieu de culte ait occupé un autre emplacement que celui de l’église que nous connaissons aujourd’hui. La première description datée de 1613 (Lors d’une visite pastorale) présente un bâtiment modeste mais en bon état. L’édifice actuel fait d’ alternance de couches de galets du Rhône, de pierres taillées et de briques a été maintes fois remanié. Presque entièrement détruit à la révolution, il sera reconstruit dans la première moitié du XIXe siècle, un nouveau clocher sera érigé en 1842. En 1844, le mur nord sera consolidé par une chapelle. Les restaurations de la fin du XX ème siècle ont mis en valeur le bâtiment tant à l’ extérieur qu’à l’intérieur . Courant 2005, son mur d’enceinte a été entièrement refait. D’inspiration plutôt romane dans l’ensemble, on note toutefois une baie gothique lancéolée sur la façade sud. Une statue de bois ciré de Saint Marcellin (Saint patron de la commune) a retrouvé sa place dans le choeur après avoir séjourné au musée de Pérouges.

Portfolio